Cadence d’été

Voila passé tout un matin sur la plage

Ombre d’abord aux pieds de la falaise

Et le soleil, et le chuhintement de la mer.

Ensuite une bière, un café

Sur la place bondée en attendant les femmes.

On a rien de précis dans la tête

Le coeur est au solstice et se laisse cadencer

Par la chute du temps dans le bourdonnement proche du marché.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s