L’intime d’un chemin

Quand tu seras parti, ils déploieront leurs ailes les oiseaux de l’enfance qui se tenaient près de toi, dans l’arbre de ton âme, dans l’âme de ta nuit et puis s’envoleront dans un été où les pollens migrent autour de la terre intime en cherchant quelques fleurs comme on cherche un chemin dans le coeur d’un ami pour refleurir le silence d’être ici.

2 commentaires sur “L’intime d’un chemin

    1. Effectivement la question de mérite n’a rien à voir ici. Ce qui importe c’est la vérité et l’intensité de ce que l’on vit et tente de dire. Chacun essaye. Le temps des grosses pointures est passé. On marche à pas plus modestement chaussé et l’on fait le chemin que l’on peut, le chemin que l’on est.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s