Le sourire d’un gentil

On parle de petites fleurs de branches de feuillages

on parle d’arbres et du bourdonnement perpétuel

des butineuses et des fileuses de soleil

et ça fait rire les abricots dans leur complet de velours

et ça agace les idiots

sur la margelle étroite de leurs mots.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s